Le joint conique

      Commentaires fermés sur Le joint conique
Le joint conique

Le joint conique sert à faire des raccords du réseau d’évacuation au réceptacle des baignoires, évier, lavabos, vasques. Il a la forme d’un anneau doté d’une lèvre haute à la forme d’un cône. Sans l’usage d’un joint conique, on serait obligé d’utiliser une colle, une pâte ou de la filasse à remplacer à chaque remontage. Ce n’est pas une solution économique. En posant un joint conique, le raccord peut être monté et démonté à bague de serrage sur un point de canalisation sans aucun tracas. Un bon plombier du 78230 sera en condition d’installer ce type de joint.

Usage d’un joint conique

Placer un joint conique revient à faire un raccord sur une bague de serrage dans le but de pouvoir remplacer une bonde de vidage, un sanitaire ou un siphon avant de découper un tuyau à recoller. De prime abord, un joint doit être étanche et empêcher les infiltrations d’eau. Lorsque les raccords sont mal fait, on observe :

– des saletés de la lèvre sur le siège qui nuisent à l’étanchéité du raccord

– un défaut de montage qui ne mord pas

– un mauvais vissage qui n’enfonce pas le joint

– un dommage sur le joint à cause des produits agressifs comme les acides et les solvants.

Installation du joint conique

Pour éviter tous ces désagréments, il est essentiel de s’assurer d’utiliser un joint de bon diamètre. Un joint plus grand que le tuyau et c’est la catastrophe. Il faut prendre un de plus petit diamètre que celui du tuyau. Les filetages et la bague de serrage ne sont pas en reste. S’ils sont endommagés ou sales créera des dommages. Il faut s’assurer qu’ils sont propres et en bon état.

Avant le serrage des raccords, assurez-vous que les filetages mordent entre eux. Une fois fait, resserrez le joint sans trop serrer. Sinon, cela risque faire sauter le filetage ou déformer les bagues, surtout celles en plastique.