Différence entretien chauffe-eau à gaz et chauffe-eau électrique

      Commentaires fermés sur Différence entretien chauffe-eau à gaz et chauffe-eau électrique
Différence entretien chauffe-eau à gaz et chauffe-eau électrique

Tout appareil et équipement sanitaire a besoin d’être entretenu. C’est aussi le cas d’un chauffe-eau électrique et d’un chauffe-eau à gaz. Ils produisent de l’eau chaude afin d’assurer la propreté et les besoins d’hygiène. De ce fait, ils ont besoin de nettoyage et contrôle du système. Même s’il s’agit de la même catégorie de matériel aux sources d’énergie différentes, il faut noter que l’entretien de ces deux équipements est différent. Leur entretien ne répond pas aux mêmes règles et aux mêmes contraintes.

Nettoyage du chauffe-eau à gaz

La réglementation l’oblige, l’entretien d’un chauffe-eau à gaz est obligatoire. Il diffuse du gaz, combustible dangereux qui peut être à l’origine d’une intoxication. Pour assurer la sécurité des usagers, il est conseillé d’entretenir chaque année, tout chauffe-eau ayant une puissance allant de 4 à 400 kilowatts.

Ce travail doit être confié à un professionnel du métier. Il veillera à éradiquer le calcaire du corps de chauffe. Par la suite, un contrôle sera effectué sur les becs de bruleurs, le filtre, le soufflage, la veilleuse mais aussi les ailettes du corps de chauffe. Il termine en vérifiant l’état du clapet du joint d’étanchéité.

Entretien du chauffe-eau électrique

Le calcium se trouve dans l’eau et se transforme en calcaire au contact de la résistance et des éléments de la plomberie. Il devient le principal ennemi des appareils de plomberie. Un trop plein de ce minerai bouche les conduits, empêche l’eau de circuler dans les robinets et créé des fissures dans le réservoir. Pour éviter cela, il est conseillé de débarrasser le calcaire de l’appareil en éliminant le surplus du minerai.

Une fois la vidange effectuée, faites un contrôle des pièces du chauffe-eau et vérifier la valve du bloc de sécurité. Le détartrage doit être effectué tous les semestres et le contrôle du chauffe-eau tous les 5 ans. Ainsi, vous prolongez la durée de vie de votre appareil.