Tout savoir sur l’installation de plomberie

      Commentaires fermés sur Tout savoir sur l’installation de plomberie
Installation de plomberie

L’installation des éléments de plomberie et réseau sanitaire est une intervention rigoureuse. Le technicien plombier du 8ème devra rendre le réseau de plomberie conforme pour faciliter la distribution de l’eau sanitaire et l’évacuation des eaux usées. Pour cela, il demande un permis de travaux de plomberie au service de l’urbanisme pour l’installation du réseau de plomberie.

Dans quel cas peut-on se dispenser du permis des travaux ?

La modification, le prolongement, l’installation ou la modernisation d’un système de plomberie ne peut se faire sans l’obtention d’un permis de travaux. Néanmoins, il existe des cas pour lesquels on peut se dispenser de ce document :

– Changer une robinetterie existante

– Dépanner une fuite d’eau

– Déboucher les canalisations

– Réparer les systèmes de chauffage

– Remplacer un appareil sanitaire sans modifier le réseau.

Inspection finale des travaux de plomberie

De prime abord, il faut effectuer les raccordements du réseau collectif de la commune au réseau de plomberie du logement. Le plombier s’assure que tous les équipements et les sanitaires soient prêts à servir. Sans oublier qu’il devra aussi veiller à la conformité des canalisations d‘évacuation et la ventilation.

Après avoir raccordé tout le réseau d’alimentation en eau et les canalisations d’eaux usées aux différents sanitaires et éléments de plomberie, l’inspecteur effectue une inspection finale des canalisations. Toute partie des travaux doit être jugée acceptable et conforme aux normes en vigueur. Pour l’intérêt propre du propriétaire, du locataire ou du prestataire, rien ne doit être dissimulé au cours de l’inspection. Si un élément est jugé inacceptable, il devra être repris pour le rendre conforme.

Protéger le réseau d’alimentation en eau potable

L’eau provient du réseau collectif de la commune. Elle doit être saine et potable avant d’être consommée. Étant donné que l’eau parcourt un réseau souterrain envahi de bactéries et microbes, il est essentiel de la traiter avant d’être utilisée pour la consommation. Par la suite, il faut veiller à empêcher la contamination du système d’alimentation. Pour cela, le plombier effectue des raccordements aux réseaux d’alimentation pour empêcher les sources polluantes comme les substances chimiques, la boue et les sédiments d’altérer la qualité de l’eau. Le tuyau d’arrosage est le plus souvent le premier vecteur des sources polluantes dans le réseau d’alimentation en eau polluante. Le tuyau d’arrosage peut être :

– Submergé dans une piscine

– Raccordé à un réservoir de lavage et submergé dans l’eau de lessive

– Délaissé au contact des engrais et produits de jardinage

– Surélevé pour l’arrosage du jardin

– Fixé aux conduits d’alimentation des cuves alimentées à une chaudière

– Chevillé à des canalisations de distributions des herbicides et des antiparasitaires.