Dégât des eaux et assurance
Plomberie

Prise en charge assurance en cas de dégât des eaux

Si vous faites face à un dégât des eaux, il faut nécessairement effectuer les réparations afin d’éviter toute conséquence négative comme une inondation.

Contrat d’assurances habitation et dégât des eaux

En cas de dégât des eaux, les garanties et la prise en charge varient selon le contrat et le type de sinistre. L’idéal face à cette fuite d’eau est de reprendre le contrat d’assurances afin de relire avec attention toutes les clauses. Concernant les personnes qui souhaitent recevoir rapidement l’indemnisation, il est conseillé de remplir de manière véloce le constat amiable. Ce document est dans la plupart des cas relié au contrat d’assurances. Passé cette étape, plus précisément cinq jours après cela, déclarer le dégât des eaux à l’assurance habitation est la meilleure chose à faire.

Joindre un professionnel de la plomberie qui possède les compétences nécessaires pour stopper l’écoulement d’eau. Il est conseillé de le signaler par la suite à l’assureur. Cet expert de la plomberie paris 15 viendra installer de nouvelles pièces et effectuer. Si besoin se fait présent il réalise une soudure à froid ou une soudure à chaud. N’oubliez pas en dernier recours de garder la facture délivrée par le professionnel et de le remettre plus tard à l’assureur.

Dégât des eaux et assurance

Dans quelles circonstances l’assureur prend en charge le dégât des eaux ?

Il est important de notifier que presque toutes les assurances prennent en charge le dégât des eaux. Toutefois, à cause des contrats de certaines sociétés d’assurances et même des éventuelles extensions de garanties. Cette prise en charge diffère d’une compagnie à d’une autre. Quoi qu’il en soit, cette garantie couvre généralement :

• Des dommages sur les soles, les revêtements et le plafond ;

• Les sinistres dus à une rupture de canalisation ;

• Les dégâts causés par les travaux ;

• Une fuite et les infiltrations par le toit.

Afin de s’assurer que le dégât des eaux dont vous êtes victimes prend en compte tous ces cas généraux. Ils n’entrent pas par contre dans une exclusion de garantie. Il est important de relire le contrat d’assurances habitations avec précaution.

Dégât des eaux : ce qui n’est pas pris en charge par les assurances

Ce ne sont pas toutes les assurances qui recouvrent de manière systématique le dégât des eaux. D’autres sont exclus de la garantie. Il s’agit entre autres des sinistres dus aux inondations, aux eaux souterraines, aux infiltrations d’eaux par les fenêtres et les murs.

Les dommages répétitifs, les dégâts qui surviennent à cause d’un manque de surveillance ou d’entretien ne sont pas des restes. Alors, en cas de fuite, l’idéal est d’effectuer les analyses afin de déterminer que le dégât des eaux dont vous êtes victimes vous permet de recevoir l’indemnisation ou pas.

Si par ailleurs certains détails sont incompréhensibles et que vous avez toujours des doutes, se rapprocher de votre compagnie d’assurances ou d’un professionnel de la plomberie est une bonne alternative. Ils sont mieux placés pour vous fournir les informations nécessaires, même sur la garantie incendie ou catastrophe naturelle.

Vous pourriez également aimer...