Installation ou remplacement de fenêtre

      Commentaires fermés sur Installation ou remplacement de fenêtre
installation-fenetre

Un souci décoratif, la vétusté, une cassure, besoin d’une isolation sonore et thermique, voici autant de raisons qui peuvent inciter à changer ou installer une fenêtre. Cependant, si vous souhaitiez poser une nouvelle fenêtre ou remplacer l’ancienne, vaudrait mieux connaitre la méthode et tous les secrets pour une pose de qualité.

Choix de la fenêtre

De prime abord, il faut choisir le matériau adapté pour la fenêtre : le bois, l’alu ou le PVC. La fenêtre en bois est le modèle le plus choisi. Vous le trouverez sous plusieurs variantes et découpes. Il nécessite plus d’entretien. Il faut le raboter s’il tombe au sol, le vernir dès qu’il l’éclat à cause du climat. Les amoureux d’originalité et de couleurs opteront pour une fenêtre en alu. Le PVC quant à lui offre une bonne isolation et c’est un matériau solide et durable.

En ce qui concerne le vitrage, le plus adapté est le double vitrage. Il permet une bonne isolation acoustique et thermique et offre un meilleur confort de vie.

Les choses à savoir pour remplacer une fenêtre

Remplacer une fenêtre exige un certain savoir-faire et de l’expérience. Si vous n’avez pas jamais effectué ce travail, il est préférable de confier cette tâche à un professionnel. Pour remplacer une ancienne fenêtre, comme conseil il est recommandé de conserver le dormant. Ainsi, vous n’aurez plus besoin de le changer et vous faites des économies. Découper la menuiserie et enlever les anciens ouvrants délicatement. Puis nettoyer les contours pour enlever la saleté. Par la suite, placer le joint en silicone et poser les nouveaux dormants.

Méthode pour une installation de porte

Le châssis est la première pièce à poser. Il faut d’abord vérifier les ouvertures et s’assurer qu’elles soient à niveau tant sur le plan vertical qu’au horizontal. Puis placer le châssis sur ouverture et poser des cales en bois pour le maintenir. Poser les pattes de scellement pour fixer le châssis. Les chevilles doivent être installées chaque 30 cm sur les côtés du châssis. Dès que le châssis est bien posé, penser à sceller les joints avec une mousse PU. Faites aussi les contours en posant une silicone pour de bonnes finitions.